Comment bien utiliser le tryptophane ?

  • par
nénuphars médecines douce tryptophane

Le rythme circadien est la définition qu’on donne à l’ensemble des processus biologiques, d’une durée d’environ 24 heures, se déroulant de façon cyclique et qui s’applique à un être biologique. Chez l’homme, le rythme circadien a toujours été basé sur l’alternance entre le jour et la nuit et donc sur les rythmes d’apparition et de disparition du soleil et de la lune. Cependant, les progrès technologiques et l’éclairage quasi permanent de certaines métropoles perturbent aujourd’hui ce rythme de vie de l’homme. Ainsi, les cas d’insomnie sont de plus en plus fréquents chez les habitants des grandes villes. Ils existent heureusement plusieurs techniques pour lutter contre l’insomnie. Parmi ses méthodes nous avons l’usage du tryptophane qui est une molécule dont nous allons vous parler dans le présent article.

Qu’est-ce que le tryptophane ?

Parmi les huit acides aminés essentiels au bon fonctionnement de l’organisme se retrouve le tryptophane. L’organisme humain est incapable de synthétiser par lui-même cet acide aminé, ce qui implique que son apport à l’organisme se fait essentiellement sous forme de compléments alimentaires. Le métabolisme humain synthétise cet acide aminé pour obtenir deux molécules indispensables à son bon fonctionnement.

  • La première molécule est appelée la sérotonine. La conversion du tryptophane en sérotonine assure à l’organisme un sommeil profond et apaisant. De ce fait, elle permet de lutter contre les troubles du sommeil. La sérotonine n’assure pas uniquement un meilleur sommeil, elle a également un effet bénéfique sur la gestion du stress et de l’humeur.
  • La seconde molécule est la mélatonine. La mélatonine ou hormone du sommeil est, quant à elle, importante pour le fonctionnement normal de l’horloge biologique de l’organisme humain.

Les protéines contenues dans certains aliments engendrent une forte concentration de tryptophane dans l’organisme. Ce fort taux de concentration facilite grandement le passage du tryptophane à travers la barrière hémato encéphalique pour atteindre le cerveau. L’acide tryptophane est aussi utilisé pour assurer la synthèse d’une vitamine essentielle à l’organisme : la vitamine B3.

Quels sont les effets positifs du tryptophane sur l’organisme humain ?

Le tryptophane est un acide aminé qui a des effets bénéfiques au bon fonctionnement de l’organisme humain. Ces effets ont été démontrés par plusieurs études scientifiques.

  • Une bonne régulation de l’humeur

Le tryptophane est comme dit plus haut un précurseur de la sérotonine. Celle-ci est scientifiquement connue comme étant le 5-hydroxytryptamine. Cette molécule est jugée par les scientifiques comme jouant un rôle essentiel dans la régulation de l’humeur. Ainsi, le tryptophane est fortement conseillé dans la prévention de certaines affections graves de la santé mentale comme la dépression, l’anxiété et même la schizophrénie.

  • Il lutte efficacement contre la dépression et l’anxiété

La sérotonine est souvent désignée sous le nom d’hormone bonheur pour la simple et bonne raison qu’elle a un effet bénéfique sur la santé mentale. Elle agit positivement sur les neurotransmetteurs du cerveau qui influent sur le comportement social des êtres humains. L’utilisation du tryptophane est un moyen efficace de s’octroyer bien-être et quiétude sociale.

  • Un effet bénéfique sur le sommeil

Outre sa synthèse de sérotonine, le tryptophane assure également la synthèse de la mélatonine. Cette dernière est une molécule qui agit naturellement sur notre capacité à trouver le sommeil. Les études réalisées sur des aliments riches en tryptophanes ont montré une incidence directe de celle-ci sur la durée et la qualité du sommeil. Le tryptophane est également efficace contre les mini-insomnies.

  • Combattre les maladies cardio-vasculaires et la maladie de Crohn

En micronutrition, parmi les acides aminés neutres recommandés dans la lutte contre certaines maladies, se retrouve l’acide aminé tryptophane. Ainsi, des études comme celle de Mangge ont prouvé que les compléments alimentaires qui sont riches en tryptophanes préviennent les maladies cardio-vasculaires. Aussi, elles évitent l’aggravation de la maladie de Crohn chez les personnes qui en souffrent.

Entre outre, le tryptophane est un acide aminé qui assure à l’organisme de meilleures performances physiques et une régulation du poids.

Dans quels types d’aliments peut-on trouver le tryptophane ?

Le tryptophane existe sous forme de complément alimentaire souvent vendu dans les pharmacies. On la retrouve naturellement dans certains aliments que nous consommons au quotidien. Parmi ces aliments nous pouvons citer : la viande, le poisson, les œufs ou les produits laitiers.

Les aliments comme la viande et le poisson contiennent d’autres types d’acides aminés qui se retrouvent en compétition avec le tryptophane. Ce qui agît négativement sur son passage de la barrière hémato. La présence de sérotonine dans le cerveau n’est donc pas forcément assurée après la consommation de ces aliments. Heureusement, ce problème ne se pose pas avec les produits laitiers par exemple. Le tryptophane, précurseur de la sérotonine, est très concentré dans ces types d’aliments ce qui fait qu’il n’a aucun problème à trouver son chemin.

Quel est le dosage conseillé par les spécialistes ?

La consommation simple d’aliments riches en protéines pour assurer l’apport utile de tryptophane n’est pas toujours suffisante. Parfois, il vous est conseillé par le médecin d’avoir recours aux compléments alimentaires contenant l’acide aminé origine du tryptophane et aux gélules life. Ainsi, la posologie normale est la suivante :

  • Pour un traitement préventif, vous pouvez ingérer par jour 500 mg de L-Tryptophane, à raison d’une dose de 250 mg le matin et une autre le soir sur 3 mois.
  • Si c’est dans le but de soigner un état dépressif ou un état d’anxiété, une ingestion de 2 à 6 grammes par jour vous soulagera efficacement.

Pour finir, si vous cherchez à retrouver le sommeil, faites une prise unique de 1 000 mg, 20 minutes avant d’aller au lit et vous vous endormirez comme un bébé.

Quelles sont les précautions d’utilisation ?

Outre les conseils de votre médecin qu’il faut suivre, il y a des précautions à prendre.

  • Ne jamais dépasser une dose 6 000 mg, par jour.
  • Ne suivez pas un traitement prolongé de plus de 3 mois de prise continue de tryptophane.
  • Ne prenez aucun traitement à base de tryptophane si vous êtes une femme enceinte. Vous courez des risques de dépressions respiratoires in utero.
  • N’utilisez pas de compléments alimentaires à base de tryptophane si vous êtes une personne souffrant de maladie rénale ou d’hépatites.

Pour avoir un mode de vie sain, il est important de savoir bien manger et d’apporter à l’organisme des aliments riches en acides aminés comme le tryptophane. Cet acide aminé est important dans la production de sérotonine et de mélatonine. La sérotonine, elle joue un rôle capital dans la régulation de l’humeur. Il est important de noter que le taux de sérotonine dans le cerveau dépend de la présence d’autres acides aminés dans le sang. Ces derniers peuvent empêcher le tryptophane de passer la barrière hématoencéphalique.

Liens Sources :

  • https://www.elveapharma.com/nos-substances-naturelles/l-tryptophane-naturel/?v=0309a6c666a7
  • https://www.santescience.fr/tryptophane/
  • https://www.pharmacorama.com/2004/02/l-tryptophane-l-5-hydroxytryptophane-troubles-depressifs/
  • https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01740284/document
  • http://www.ipubli.inserm.fr/bitstream/handle/10608/407/1997_4_519.pdf?sequence=7
  • https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2009sa0057.pdf
  • https://oatao.univ-toulouse.fr/14196/7/Redeuil_14196.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *